Michel Rocard, Jean-Marie Colombani, Anne Sinclair et la femme de Michel Rocard, Michèle, 3/4 - Sylvie, amoureuse des animaux comme son époux, est devenue administratrice de la Fondation Brigitte Bardot. Il soutient encore cette idée en 2009 en prenant ses distances vis-à-vis du modèle historique de l'État yougoslave[29]. Du côté de Michel ROCARD 1930-2016: avec Geneviève POUJOL 1930. Ayant laissé un testament précis sur le triple hommage qu'il souhaitait à sa mort[106], il reçoit une cérémonie au Temple de l'Église protestante unie de l'Étoile le 7 juillet[N 4]. Il est élu sénateur des Yvelines le 24 septembre 1995. Présenté comme une assistance temporaire pour aider les chômeurs en fin de droits à se réinsérer, il deviendra un véritable revenu à long terme[57]. Il perd ce siège en 1973. … Divorcé et père de quatre enfants, Michel Rocard a épousé le 20 avril 2002 une conseillère en communication, Sylvie Pélissier. Michel Rocard, disparu le 2 juillet 2016 à 85 ans des suites d'un cancer s'est marié une première fois à l'âge de 24 ans. Dans "C'était Michel", la troisième femme de Michel Rocard, Sylvie Pélissier, dresse un portrait intime et émouvant de l'ancien Premier ministre. Homme politique français (1930-2016) Premier ministre de 1988 à 1991, sous la présidence de François Mitterrand. Michel Rocard, né le 23 août 1930 à Courbevoie et mort le 2 juillet 2016 à Paris, est un haut fonctionnaire et homme d'État français. (« Aujourd'hui je le dis clairement la France n'est plus, ne peut plus être, une terre d'immigration. Pour subvenir à ses frais d'études, son père le fait engager pendant deux ans comme tourneur-fraiseur dans son laboratoire de physique de l'École normale supérieure, où il a pour contremaître un militant politique et syndical qui l'initie à l'histoire de la gauche[11]. Dans cette nouvelle version, il ne dit d'ailleurs pas que la France doive prendre une part de la misère du monde, mais seulement traiter le mieux possible la part qu'elle en a déjà : « laissez-moi lui ajouter son complément, à cette phrase : je maintiens que la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Il entre, en 1947, à l'Institut d'études politiques de Paris où il rencontre notamment Jacques Andréani, Jacques Chirac, Robert Pandraud[2]. On l'avait vu affaibli ces derniers mois. Dans le même registre, le recours au vote bloqué devient régulier, alors que le PS s'est engagé dans ses propositions de 1981 à le limiter[50]. Il exerce la fonction de Premier ministre de 1988 à 1991, à la tête d'un gouvernement d'ouverture sous la présidence de François Mitterrand. Michel Rocard est mort le 2 juillet 2016 des suites d'un cancer à l'âge de 85 ans. Mais à partir de là, ce n’est pas non plus une raison pour que la France se charge de toutes les xénophobies du monde. Source : Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, École normale supérieure de jeunes filles, La France ne peut accueillir toute la misère du monde, Temple de l'Église protestante unie de l'Étoile, Grand-croix de l'ordre national du Mérite, ordre du Mérite de la République italienne, République 2.0 – Vers une société de la connaissance ouverte, Emmanuel Berretta, « Algérie : Michel Rocard a sauvé des milliers de vies », Emmanuel Berretta, « Algérie : Michel Rocard a sauvé des milliers de vies, « Le prix Nobel d’économie pour l'autogestion », Office universitaire de recherche socialiste, Le père Joseph Wresinski, inspirateur d'une Église proche des pauvres, « Rocard sur la réforme des retraites : « Sarkozy a fixé des délais intenables » », « Retraite : les pistes explosives de Michel Rocard », « Michel Rocard critique l'attitude du PS sur le dossier des retraites », « « La misère du monde », ni tronquée ni mutilée », Déclaration de M. Michel Rocard, Premier ministre, sur l'intégration des immigrés et des Français d'origine étrangère, Paris le 7 janvier 1990, « Michel Rocard : « Les accords de Matignon sont un des plus beaux souvenirs de ma vie politique » », « Michel Rocard se retire de la vie politique active », Sa fiche sur le site du Parlement européen, « Le dialogue inattendu d'un libéral flamboyant et d'un libéral réticent », « Présidentielle - Rocard : « Royal était fichue » en mars », « Royal confie à Rocard une mission numérique », « Si Royal gagne le Congrès, Rocard pourrait quitter le PS », « Michel Rocard va se retirer de la vie politique », « Ovation au Parlement européen pour Michel Rocard », « Contribution climat-énergie : conférence d’experts les 2 et 3 juillet prochains », Rapport de la conférence des experts et de la table ronde sur la contribution Climat et Énergie, « Michel Rocard préconise une taxe carbone de 32 euros par tonne de CO, Pour un désarmement nucléaire mondial, seule réponse à la prolifération anarchique, MM. Rénover la gauche, la réconcilier avec le réel, allier le concret et la rigueur, tel fut le moteur de la vie politique de Michel Rocard, mort samedi 2 juillet à l’âge de 85 ans Sa compagne, la sociologue Geneviève Poujol, lui a … Le célèbre adversaire de François Mitterrand a eu trois grandes histoires d'amour au fil d'une carrière qui l'a menée jusqu'à Matignon. L'ancien premier ministre est décédé en juillet 2016 des suites d'un cancer à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il accompagne Pierre Mendès France au meeting de Charlety. Il est également apparenté à l'actrice Pascale Rocard, sa petite-cousine. Michel Rocard prend, à partir de 1953, le pseudonyme de « Georges Servet » (du nom d'un hérétique protestant, Michel Servet) ; c’est sous ce nom qu'il est connu au PSU avant 1967. Je l'ai déjà dit et je le réaffirme : « nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde » », dit Michel Rocard dans l'allocution du 7 janvier 1990[69].) Il est incinéré à Paris et ses cendres sont inhumées à Monticello[108], en Haute-Corse[109]. En 2005, il conduit la délégation d’observateurs européens pour assurer le bon déroulement de l'élection présidentielle en Palestine. Il a également la tutelle du Conseil supérieur de la coopération. nécessaire]. Lisez le TOP 10 des citations de Michel Rocard pour mieux comprendre sa vie, ses … ", Inscrivez-vous à la Newsletter de Telestar.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités, triste, 85 ans de VIE, d'études, d'économie, d' histoire, de politique Le 2 juillet 2016, Michel Rocard s’éteignait à l’âge de 85 ans, emportant avec lui tout un pan de l’histoire politique française. Un mois avant le premier tour de l'élection présidentielle de 2007, il tente en vain de convaincre Ségolène Royal de se désister en sa faveur, pensant pouvoir éviter la défaite de la gauche face à Nicolas Sarkozy[81],[82]. Michel Rocard est nommé inspecteur des Finances en 1958, puis secrétaire général de la Commission des comptes et des budgets économiques de la nation en 1965. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Enfin, un ultime hommage lui est rendu au siège du Parti socialiste, rue de Solférino, avec une intervention du Premier ministre Manuel Valls[107]. L'incroyable témoignage de la femme de Michel Rocard qui révèle que son mari aurait voulu se présenter à la place de Ségolène Royal en 2007 - Regardez Frédéric Attal, Christophe Bellon, Noëlline Castagnez-Ruggiu. Il … En 2010, Michel Rocard constatait dans Gala : "Il m'est arrivé deux fois de tomber sur des épouses impérieuses prenant goût à la politique au point de vouloir la faire à ma place ce qui s'avère gênant. Michel Rocard devient Premier secrétaire du Parti socialiste entre 1993 et 1994. Michel Rocard a marqué le monde politique. Michel Rocard, préface du livre de Milojko Drulovic, « Du pillage pur et simple, fulmine Rocard ». Il devient ministre d'État, ministre du Plan et de l'Aménagement du territoire dans les deux premiers gouvernements Pierre Mauroy, du 22 mai 1981 au 23 mars 1983. Celle-ci affiche une tendance décentralisatrice (congrès de Nantes, 1977), puis ouvertement hostile aux nationalisations intégrales (à 100 %) préparées par les mitterrandistes (congrès de Metz, 1979). Il rejoint le Parti socialiste (PS) en 1974 et fait figure de rival de François Mitterrand en se voulant le dirigeant d'une « deuxième gauche », réformiste et anticommuniste. Michel Rocard est membre du Comité de soutien de l’Association Primo Levi (Soins et soutien aux personnes victimes de la torture et de la violence politique)[111] et membre du Comité d’honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD)[112]. Michel Rocard se présente à l'élection législative partielle d'octobre 1969 dans la 4e circonscription des Yvelines, et bat le Premier ministre sortant Maurice Couve de Murville[26]. Avant de présenter en plateau son "grand chantier" qui va réorganiser la région d'Ile de France au niveau de l'urbanisme et des équipement s collectifs, MICHEL ROCARD aborde l'affaire JACQUELINE VALENTE, en indiquant que les services français font leur métier et que le gouvernement n'oublie pas" qu'une fille de France est détenue". Le politique appelait celle qui a partagé sa vie durant 20 ans tantôt "ma môme" parfois aussi "ma tigresse" tant Michèle était réputée pour ses mots d'esprit acérés. Michèle Rocard, professeur de sociologie à Sciences politiques, et son mari ont longtemps été un couple à part. [Photos], The Impossible : l'histoire vraie derrière le film, On est en direct : malaise sur le plateau après une remarque sèche de Louane à Laurent Ruquier, TPMP : Kelly Vedovelli s'en prend à Cyril Hanouna puis se fait exclure du plateau, Les 12 coups de midi : l'incroyable coup de chance du maître de midi qui découvre l'étoile mystérieuse. Il préside le conseil d'orientation scientifique de la fondation Terra Nova à partir de sa création, en 2008. Charte des données personnelles et usage des cookies. Il est fondateur du Collegium International, association qu'il préside jusqu'en 2016, avec à ses côtés Milan Kučan (premier président de la Slovénie), Stéphane Hessel, Ruth Dreifuss, Michael Doyle, Edgar Morin et Mireille Delmas-Marty[113]. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation. Dans les deux cas, il s'agit de justifier une politique anti-immigrationniste. Il met en avant les arguments liés à l'accès aux routes énergétiques, une plate-forme de paix dans le Caucase, les Balkans et le Proche-Orient, une économie de marché en plein essor et une nation démocratique et laïque : « La Turquie représente une démocratie chrétienne à la mode musulmane à la fois économiquement libérale et conservatrice sur le plan des mœurs[77] ». Il marque cependant sa curiosité pour le courant « Utopia »[réf. Il confie par la suite qu'il était le seul à craindre les dérives économiques pouvant résulter des nationalisations promises. L'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard est décédé samedi à l'âge de 85 ans, a annoncé son fils, l'astrophysicien Francis Rocard. Elle … Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l'adresse : Les informations recueillies par ce formulaire font l'objet d'un traitement informatique à destination de Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Il critique le Programme commun adopté par le PS et le PCF, estimant que ces partis « ont choisi de ne pas […] proposer un programme socialiste »[27]. Elle a été la compagne de l'artiste Yves Simon. Des journalistes interprétèrent même la fameuse randonnée du 19 avril 1988 au pic Saint-Loup comme une manœuvre pour humilier et railler Rocard, sa tenue vestimentaire étant inadaptée[45],[46],[47]. Il devient membre du bureau exécutif en février 1975 et secrétaire national chargé du secteur public. « Peut-on réformer la France ? Mais je constate que l'humanité n'a pas su trouver en elle-même les sources d'une morale de la vie », « J’ai expliqué ailleurs, à l’occasion d’un propos intéressant de Jean-Pierre Chevènement que les principes de l’économie néo-libérale avaient été importés en France à partir des années 1980, notamment sous l’impulsion des traductions françaises des ouvrages de Friedrich Hayek, par les socialistes droitisants Delors et Rocard (Hayek et les auteurs cités par lui : Locke (1632-1704), Mandeville (1670-1733), Hume (1711-1776), Ferguson (1723-1816), Smith (1723-1790), Burke (1729-1797), Malthus (1766-1834), Constant (1767-1830), Bastiat (1801-1850), Tocqueville (1805-1859), Stuart Mill (1806-1873), Walras (1834-1910), Keynes (1883-1946), Tullock (1922-2014), Buchanan (1919-2013), M. Friedman (1912-2006)). Le casting de Mask Singer saison 2, vous en pensez quoi finalement ? En effet, le jeune homme est, dorénavant, l'un des membres imminents du cabinet du … D'abord avec Geneviève Poujol en 1954 avec qui le célèbre homme de gauche a eu deux enfants Sylvie et Francis. Rocard se justifia en déclarant qu'il fut le seul premier ministre à ne pas bénéficier de majorité, mais critique Manuel Valls, qui se réclame de son héritage politique, en déclarant qu'il brutalise la majorité[51]. Mais il vit cette nomination à un ministère technique comme une humiliation du chef de l'État, qui ne lui aurait pas pardonné d'avoir voulu le supplanter dans la course présidentielle[33],[34]. Ce dernier est astrophysicien au CNES. De son côté, le candidat socialiste Gaston Defferre, allié à Pierre Mendès France, n’obtient que 5 %. En s'opposant aux « nationalisations à outrance » et en acceptant l'économie de marché, le rocardisme semble être à l'opposé des positions défendues par le Parti communiste dans les négociations du Programme commun. La famille de Michel Rocard a fait don, à la Bibliothèque de l’Assemblée nationale, de plusieurs centaines de livres, ... Renée Favre, directrice d’un foyer de jeunes filles. Michel Rocard Né le : 23/08/1930 Décédé le : 02/07/2016. Malgré tout, il déclare avoir créé le concept, ses outils, son conseil supérieur, sa banque et son groupement financier associé[35]. Michel Rocard se voit confier officieusement une enquête sur les camps de regroupement jusque-là passés sous silence[17]. Il entre à l’ENA en 1956 (promotion 18-Juin), et en sort en 1958. Il relève « une mentalité proche de la ségrégation raciale qui interdisait aux musulmans, sauf exception, l'accès aux fonctions de responsabilités, même mineures, dans leur propre pays[16] ». Si Sylvie Pélissier est aujourd’hui connue du grand public comme la femme qui a partagé la vie de Michel Rocard jusqu’à sa mort en 2016, il n’en a pas toujours été ainsi. En 1960, Michel Rocard participe à la fondation du Parti socialiste unifié (PSU) — fusion du PSA et de l'Union de la gauche socialiste (UGS, chrétiens de gauche) auxquels s'ajoutent d'anciens communistes dissidents —, rejoint en 1961 par Pierre Mendès France[15]. Pierre-Emmanuel Guigo relève que Michel Rocard, ayant pris ses distances avec les « ressources « modernes » de la communication à partir du début des années 1980 et devenant ainsi « plus réticent à intervenir à la télévision, et hostile aux journalistes », « ne participera qu'à trois grandes émissions politiques » comme Premier ministre, « établissant ainsi un record de silence pour cette fonction »[52]. Soutien de Bertrand Delanoë au congrès de Reims l’année suivante, il menace de quitter le Parti socialiste en cas de victoire de Ségolène Royal, qui perd finalement face à Martine Aubry[86],[87]. Camille Landais, Thomas Piketty, Emmanuel Saez. Il détient aussi le record du plus grand nombre de ministres dans son gouvernement sous la Ve République avec 49 membres[48]. Il reconquiert le siège de député de la circonscription de Conflans aux législatives de 1978. Par la suite, il conseillera le rapprochement du régime des fonctionnaires sur celui du privé, mais restera opposé à l'augmentation de l'âge de la retraite au-delà de 60 ans qui est, selon lui, « un chiffon rouge » qui cache la complexité des situations réelles[61]. Revenant sur cet épisode, il déclare qu'avoir accepté le poste de premier secrétaire est « la faute de [sa] carrière[74] ». Au lendemain de la Guerre du Golfe, le président Mitterrand exige de Michel Rocard qu’il lui présente la démission de son gouvernement. Il tenait la chronique du monde soviétique à la TTF et venait nous faire des séminaires d'éducation marxiste. Furent votés par cette procédure la création du CSA, des lois de finances ou encore la loi de programmation militaire[49]. Alors que sa popularité est très élevée, Michel Rocard apparaît à partir de 1978 comme le plus vraisemblable des présidentiables et comme une figure incontournable du paysage politique français[32]. Militant socialiste à partir de 1949, il est le candidat du Parti socialiste unifié (PSU) à l'élection présidentielle de 1969 où il recueille 3,6 % des voix, puis est élu député des Yvelines. Le fils de Michel Rocard, deux sœurs jumelles… le cabinet Valls passé au crible. Michel Rocard dit : « Victor Fay était un personnage extraordinaire. Gabriel ROCARD 2001; Agnès ROCARD 2002; Constance ROCARD 2005 Frères et sœurs. Témoin acteur, visionnaire La défense trompeuse de Ségolène Royal, « Hollande Enterre les Droits de l’Homme à Doha », Diffusion des savoirs de l'École normale supérieure, Élection présidentielle française de 1969, Secrétaire d'État chargé des Départements et Territoire d'outre-mer, Secrétaire d'État chargé de la Sécurité sociale, Ministre délégué chargé des Affaires européennes, Ministre délégué chargé de la Coopération et du Développement, Secrétaire d'État chargé de la Formation professionnelle, Ministre délégué chargé de la Jeunesse et des Sports, Ministre délégué, ministre des Droits de la femme, Ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Secrétaire d'État chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives, Secrétaire d'État chargé de la Sécurité publique, Ministre délégué chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives, Secrétaire d'État chargé de la Consommation, Affaires sociales et Solidarité nationale, Secrétaire d'État chargé des Anciens combattants, Secrétaire d'État chargé de l'Agriculture et de la Forêt, Ministre délégué chargé des Droits de la femme, Secrétaire d'État chargé des Techniques de la communication, Secrétaire d'État chargé de l'Environnement et de la Qualité de la vie, Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, Secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et Victimes de guerre, Secrétaire d'État chargé des Départements et Territoires d'outre-mer, ministre délégué chargé de l'Agriculture et de la Forêt, Secrétaire d'État chargé de la Fonction publique et des Simplifications administratives, Secrétaire d'État chargé de l'Économie sociale, Secrétaire d'État chargé des Collectivités territoriales, Ministre délégué chargé de l'Aménagement du territoire, Ministre délégué chargé du Commerce, de l'Artisanat, Secrétaire d'État chargé des Voies navigables et des Transports routiers, Fonction publique et Réformes administratives, Ministre délégué chargé de la Communication, Secrétaire d'État aux Anciens Combattants, Ministre délégué chargé des Départements et Territoires d'outre-mer, Secrétaire d'État chargé de l'Environnement, Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports, Secrétaire d'État chargé des Transports routiers et fluviaux, Ministre délégué chargé de la Francophonie, Secrétaire d'État chargé des Relations culturelles internationales, Ministre délégué chargé du Commerce et de l'Artisanat, Secrétaire d'État chargé des Handicapés et Accidentés de la vie, Secrétaire d'État chargé des Droits des femmes, Anciens Combattants et Victimes de guerre, Secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et des Victimes de guerre, secrétaire d'État chargé de l'Environnement, ministre délégué chargé de l'Environnement, Secrétaire d'État chargé de l'Action humanitaire, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Michel_Rocard&oldid=179530049, Premier ministre de la Cinquième République française, Ministre français de l'Aménagement du territoire, Député membre du Parti socialiste (France), Député de la VIIe législature de la Ve République, Député de la VIIIe législature de la Ve République, Député de la IXe législature de la Ve République, Député européen du groupe du Parti socialiste européen 2004-2009, Candidat à une élection présidentielle en France, Premier secrétaire du Parti socialiste (France), Député européen membre du Parti socialiste, Élève de l'Institut d'études politiques de Paris, Élève de l'École nationale d'administration (France), Docteur honoris causa de l'université Laval, Grand-croix de l'ordre du Mérite de la république de Pologne, Compagnon honoraire de l'ordre d'Australie, Commandeur de l'ordre de l'Honneur (Grèce), Naissance dans le département de la Seine, Décès dans le 13e arrondissement de Paris, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives à la vie publique, Page pointant vers des bases relatives à la recherche, Page pointant vers des bases relatives à l'audiovisuel, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Portail:Politique française/Articles liés, Portail:Cinquième République/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, Portail:Biographie/Articles liés/Entreprises, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, De 1994 à 1997 : membre du bureau national du PS, Prix « Doha Capitale Culturelle Arabe » décerné par l’Ambassade du Qatar en France, Les papiers personnels de Michel Rocard sont conservés aux, La plupart de ses discours et livres ont été numérisés par l'association MichelRocard.org et sont accessibles sur le site, « Faire de Strasbourg la capitale intellectuelle de l'Europe », article (signé en collaboration avec Éric Kaija Guerrier, Véronique Kretz et Charlotte Ricateau-Pfersdorff), publié dans le.