En pratique : Quelles sources sont attendues ? "Ensuite il ne faut surtout pas oublier que la modélisation correcte d'une BDD n'est pas possible via UML (avec un diagramme de classe), et ce pour une bête histoire de sens d'écriture des cardinalités !" Télécharger le PDF (3,19 MB) En effet, lorsque les occurrences avec la cardinalité 1 sont plus nombreuses que les occurrences avec la cardinalité 0, la première méthode est préférable. On y spécifie des ensembles, des relations dont on donne les propriétés (fonction (totale ou partielle), fonction injective, surjective, relation quelconque). Bien souvent, on utilise une donnée de type entier qui s'incrémente pour chaque occurrence, ou encore un code unique spécifique du contexte. Processus métiers et S.I. Introduction; II. Reprenons l'exemple de l'auteur qui fait la promotion de son ouvrage à une date donnée : Cela se traduit par la dépendance fonctionnelle suivante : Ainsi, l'association « presenter » serait implantée comme ceci au niveau relationnel : Presenter (id_a#, vdate, id_l#)Légende :x : relationx : clef primairex# : clef étrangère. Imaginons que l'on veuille connaître les inscrits qui sont mariés entre eux tout en conservant leur date de mariage, voici ce que l'on obtiendrait au niveau conceptuel : Dans ce cas, c'est la même. B. H. , Faire ou faire-faire dans la conception d'une machine logistique : un outil d'aide à la décision, 2002. Sur ce point, la démarche Merise est à l'opposé des méthodes itératives de type RAD, ou de l'adoption systématique des bonnes pratiques observées dans d'autres entreprises du secteur, qui constituent une démarche typique dans l'implémentation de progiciels. La pertinence de l'une ou l'autre méthode varie en fonction du nombre d'occurrences caractérisées par la cardinalité 0 ou la cardinalité 1. Une association ayant des cardinalités 0,N ou 1,N de part et d'autre devient une relation dont la clef est constituée des identifiants des entités reliées par cette association. Elle est devenue un projet opérationnel au début des années 1980 à la demande du ministère de l'industrie, et a surtout été utilisée en France, par les SSII de ses membres fondateurs (Sema-Metra, ainsi que par la CGI Informatique) et principalement pour les projets d'envergure, notamment des grandes administrations publiques ou privées. Les acteurs d'un projet : il s'agit ici d'identifier les acteurs d'un projet, les personnes intervenants dans une quelconque phase de celui-ci. La clef étrangère est un attribut d'une relation qui fait référence à la clef primaire d'une autre relation (ces deux clefs devront donc avoir le même type de données). on identifie un appartement par une lettre, mais il faut connaître le numéro d'étage pour le retrouver (appartement A au premier étage…). L'association est un lien sémantique entre entités : Une association peut également être porteuse d'une ou plusieurs propriétés (ex : 'date d'implantation' d'une usine dans un pays), Cette description sémantique est enrichie par la notion de cardinalité, celle-ci indique le nombre minimum (0 ou 1) et maximum (1 ou n) de fois où une occurrence quelconque d'une entité peut participer à une association (ex : une usine est implantée dans un (card. La méthode Merise est souvent reconnue comme une méthode adaptée à la modélisation de gros projets. Quels méthodes et attributs doivent apparaître dans les classes Interface et Contrôleur d'un MVC ? Imaginons par exemple qu'une règle de gestion nous impose le fait qu'un livre, pour une librairie donnée, ne puisse être acheté que par un et un seul client. H. , A. II-A-1. Il existe toutefois quelques cas particuliers que vous pourrez voir au paragraphe III.C. Importez votre structure de base de données directement depuis votre SGBD (Système de … vous êtes à la fois maîtrise d'œuvre (MOE) et maîtrise d'ouvrage (MOA), et vous développez une application pour votre compte et/ou selon vos propres directives ; Lorsque l'on n'effectue jamais de calcul sur une donnée numérique, celle-ci doit être de type AN (c'est le cas par exemple pour un numéro de téléphone). Il ne s'agit pas de définitions précises, mais de simples règles de vérification des trois premiers niveaux de normalisation. MCT). IV-D-2 – La conception détaillée V – Bibliographie. Les CIF ont pour particularité d'être binaires et d'avoir une cardinalité min à 0 ou 1 et une cardinalité max à 1 ou n, de plus elles ne sont pas porteuses de propriétés. Sa capacité à modéliser des projets courts et de taille modeste est par contre parfois contestée. Cette démarche algorithmique ne fournit pas à ce niveau d'élément sur l'optimisation de la durée ou des ressources nécessaires pour exécuter les traitements dans l'environnement de production cible. Objectifs de la définition générale du système ; Les phases de la définition générale du système ; Délimitation des fonctions à informatiser ; Macro-modélisation organisationnelle des traitements ; Rédaction du dossier de spécifications générales. titre_l, annee_l, resume_l, id_t, id_ed Pour une association ayant au moins une cardinalité de type 0,1 ou 1,1 considérons dans un premier temps que cette dernière ne peut être porteuse de données et qu'elle est identifiée par l'identifiant de l'entité porteuse de la cardinalité 0,1 ou 1,1. Cependant, ce modèle a souvent montré ses limites au niveau de certains systèmes d'informations. ou d’organisation (qui fait quoi ?) 6.1 Les modèles du Système d'Information pour MERISE . Par ailleurs, plusieurs données peuvent être source comme plusieurs données peuvent être but d'une DF. La transcription du MCD en MLD doit également être précédée d'une étape de synchronisation et de validation des modèles de données (MCD) et de traitement (MCT et MLT), au moyen de vues. trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts. Si l'on reprend cet exemple : L'association « rédiger » devrait maintenant être traduite comme ceci : Rediger (id_a#, id_l#, nb_chapitres)Légende :x : relationx : clef primairex# : clef étrangère. Même si les échanges et la consultation entre concepteurs et utilisateurs sont formellement organisés, on a aussi reproché à Merise d'utiliser un formalisme jugé complexe (surtout pour les modèles de données), qu'il faut d'abord apprendre à manier, mais qui constitue ensuite un véritable langage commun, puissant et rigoureux pour qui le maîtrise. Par exemple date_de_naissance est une fonction de l'ensemble Personnes vers l'ensemble Dates, date_de_décès est une fonction partielle de l'ensemble Personnes vers l'ensemble Dates. 118 . Composition On appelle composition une association particulière qui possède les propriétés suivantes : La composition associe une classe composite et des classes parties, tel que tout objet partie appartient à un et un seul objet composite. Une relation peut posséder aucune, une ou plusieurs clefs étrangères, mais possède toujours une et une seule clef primaire. . L’accélération du renouvellement des technologies conjuguée avec la pression économique et concurrentielle qui s’exerce sur les entreprises, obligent les acteurs du monde informatique à … Une entité est la représentation d'un élément matériel ou immatériel ayant un rôle dans le système que l'on désire décrire. Configuration et deploiement d'une solution BI customisee (SSAS Microsoft, Business Intelligence Solution design) ... * Conception, modèle de données, BDD * Cycles de programmation * Programmation (Java, C++, C, OpenGL, VB.Net, SQL, PL/SQL, Matlab) Spécialité Imagerie, Interaction et Réalité Virtuelle. L'entité est définie comme un objet de gestion considéré d'intérêt pour représenter l'activité à modéliser (exemple : entité pays). Issue de l'analyse systémique, la méthode Merise est le résultat des travaux menés par René Colletti, Arnold Rochfeld et Hubert Tardieu dans les années 1970 et qui s'inséraient dans le cadre d'une réflexion internationale[réf. Initiation à la conception de bases de données relationnelles avec MERISE . La classification de ces trois premiers niveaux de normalisation repose sur les dépendances fonctionnelles entre la clef primaire de la relation et ses autres attributs. ; * Programmation sur éditeur de niveau * Intelligence artificielle, … Ces annotations sont appelées les cardinalités. L'identifiant d'une association ayant des cardinalités 0,N/1,N de part et d'autre, est obtenu par la concaténation des entités qui participent à l'association. Chaque entité est com… Exercice : Entreprise 1.2. On peut déduire les conclusions suivantes de ces DF : Les DF qui existent entre les données sont parfois évidentes et ne nécessitent pas toujours une modélisation, mais celle-ci peut s'avérer utile, car elle permet, entre autres, de distinguer les futures entités du MCD et leurs identifiants. La modélisation ne dépend pas du choix d'un progiciel ou d'un autre, d'une automatisation ou non des tâches à effectuer, d'une organisation ou d'une autre, etc. nom_ed Par convention, on choisit de la placer du côté de la relation correspondant à l'entité ayant le plus de liaisons avec les autres. Il existe un autre type de clef appelé clef étrangère. … au niveau de bac+3 j'ai etudié le UML mais … La façon dont seront conservés les historiques des données fait également partie de ce niveau de préoccupation. La rencontre est organisée avec un nombre de places limité, il faut donc garder une trace de ceux qui ont déjà fait une rencontre afin de favoriser ceux qui n'ont pas encore eu cette chance. Donc une modélisation s'inscrit toujours dans un contexte, et en cela l'exemple précédent reste limité car son contexte d'application est indéfini. On parle de relations associatives. Reprenons notre exemple précédent et adaptons-le à la contrainte de totalité : Dans cet exemple, un livre est toujours imprimé dans un service interne ou acheté chez un fournisseur. C'est donc une association 1:N … Une entité peut n'avoir aucune, une ou plusieurs occurrences. Il existe des outils de modélisation payants et d'autres gratuits pour MERISE (powerAMC, OpenModelSphere, AnalyseSI, JMerise, etc.). Quel intérêt ? Ce cours est conçu pour ceux qui souhaitent s'initier rapidement à la conception d'une base de données relationnelle à l'aide de la méthode d'analyse MERISE. date_em, delais_em, id_i, ref_e Avant l’apparition des syst`emes de gestion de base de donn´ees (SGBD ou DBMS pour Data Base Management System en anglais), les donn´ees ´etaient stock´ees dans des fichiers binaires et g´er´ees par des programmes ex´ecutables (Basic, Cobol ou Dbase par exemple). Une association définit un lien sémantique entre une ou plusieurs entités. C'est dans ce cadre que s'inscrit le présent travail de conception et de développe- ment d'une plateforme d'E-learning ayant pour objectif de faciliter l'apprentissage en ligne plus personnalisée et plus exible, permettant un apprentissage complémentaire et individualisé, se libérant des contraintes de temps, de lieu, de modalité d'appren- tissage et de ressources … Copyright © 2012 Idriss NEUMANN. Les entités et les propriétés peuvent être historisées. Cette solution est en général préférable parce qu'elle évite les jointures coûteuses entre tables mères et filles. Dans notre exemple ci-dessus, un auteur ne peut pas être également un inscrit et un inscrit ne peut pas être également un auteur (une personne peut être un auteur, un inscrit ou quelqu'un d'autre). Aujourd'hui, la plupart des SGBDR performants sont capables de gérer eux-mêmes l'héritage. Cette méthode reste adaptée pour la gestion des projets internes aux organisations, se limitant à un domaine précis. être le résultat d'une opération (ex : 'colis à expédier' à la suite de l'opération de 'préparation colis'), et à ce titre être, éventuellement, un événement déclencheur d'une autre opération. Cependant, les types ne devraient pas être représentés au niveau conceptuel. La littérature parle de « courbe du soleil », établissant une analogie entre la démarche Merise et le lever puis le coucher du soleil : de même, le projet doit élaborer une analyse critique de l'existant (en partant du niveau physique et en s'élevant jusqu'au conceptuel : démarche bottom-up, phase ascendante de la courbe), puis décliner la solution retenue (en partant du niveau conceptuel et revenant au niveau physique : démarche top-down, phase descendante de la courbe). En amont, elle se situait dans le prolongement naturel d'un schéma directeur, souvent conduit suivant la méthode RACINES, très présente notamment dans le secteur public. Le système d'information ou SI, peut être défini comme étant l'ensemble des moyens humains, matériels et immatériels mis en œuvre afin de gérer l'information au sein d'une unité, une entreprise par exemple. Origines des nouveaux concepts UML2.0 ? Pourcela j'ai essayé de m'apprendre à concevoir. Avec les différentes notions abordées dans ce cours et quelques connaissances en SQL, il vous est maintenant possible de concevoir et réaliser des bases de données relationnelles. Les réponses apportées à ce dernier niveau permettent d'établir la manière concrète dont le système sera mis en place. Il existe deux types d'associations : les CIF (contrainte d'intégrité fonctionnelle) et les CIM (contrainte d'intégrité multiple). id_l On peut également définir la dépendance fonctionnelle suivante : On dit que nb_chapitres (nombre de chapitres rédigés par un auteur, pour un livre) est une donnée portée par l'association « rédiger ». Exemple d'auto-incrémentation sous MySQL : SERIAL créera implicitement une séquence qui s'incrémente avec un pas de 1. Une personne est soit un auteur, soit un inscrit. 1.4. Merise, méthode spécifiquement française, a d'emblée connu la concurrence internationale de méthodes anglo-saxonnes telles que SSADM (en), SDM/S ou Axial. Dans la plus part du developement de mes apps, j'ai essayé de plonger dans la realisation sans passer de la conception,sous pretexte de gagner du temps Mais dans quelque part c'est tres difficle de collaborer entre quelques taches. Elle intervient lorsque l'identifiant d'une entité ne suffit pas à l'identifier de manière unique. Il existe différents types d'héritage : l'héritage sans contraintes comme nous venons de le représenter, l'héritage par disjonction (ou exclusion), l'héritage par couverture (ou totalité) et enfin l'héritage par partition (totalité et exclusion). (également appelée dérivation) du MCD dans un formalisme adapté à une implémentation ultérieure, au niveau physique, sous forme de base de données relationnelle ou réseau, ou autres (ex : simples fichiers). Ces dernières deviendront donc des attributs de la relation associative comme dans le cas des cardinalités 0,1/N. Imaginons par exemple qu'un livre puisse appartenir à 0 ou 1 catégorie, on obtient le MCD suivant : Certains diront que toutes les associations binaires de type père-fils ayant des cardinalités 1,N/0,N - 1,1/0,1 sont caractérisées par l'existence d'une dépendance fonctionnelle entre l'identifiant de l'entité père (ici id_cat) et de l'entité fils (ici id_l). Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à où ? En termes formels, on dira qu'un MCD est un invariant. max=1) pays; et réciproquement un pays peut faire l'objet soit d'aucune (card. Cela dit, elle évite l'écueil inverse du développement micro, qui souffre du manque de documentation, et où les erreurs sont finalement très coûteuses à réparer a posteriori. La méthode MERISE, basée sur le modèle entité-association, est un outil simple et efficace, très répandue chez les développeurs français. Par conséquent, une insertion, modification ou suppression dans le sous-type se répercutera également dans l'entité mère. quand ? Comme vous pouvez le constater, le schéma de la base est déjà fait. Le Modèle Conceptuel de Données (MCD), III. Au niveau relationnel, on devrait plutôt parler de. On lui fixe les règles de gestion suivantes : Ces règles vous sont parfois données, mais vous pouvez être amené à les établir vous-même dans deux cas : C'est une étape intermédiaire qui peut avoir son importance, surtout si vous êtes plusieurs à travailler sur une même base de données, d'un volume important. Cette solution est également acceptable, mais peut nous amener à nous interroger sur la pertinence de l'héritage étant donné que ce dernier n'est pas implanté au niveau relationnel. L'héritage a du sens lorsque plusieurs entités possèdent des propriétés similaires. pour chaque livre, on doit connaître le titre, l'année de parution, un résumé et le type (roman, poésie, science-fiction…) ; un livre peut être rédigé par aucun (dans le cas d'une œuvre anonyme), un ou plusieurs auteurs dont on connaît le nom, le prénom, la date de naissance et le pays d'origine ; chaque exemplaire d'un livre est identifié par une référence composée de lettres et de chiffres et ne peut être paru que dans une et une seule édition ; un inscrit est identifié par un numéro et on doit mémoriser son nom, prénom, adresse, téléphone et adresse e-mail ; un inscrit peut faire zéro, un ou plusieurs emprunts qui concernent chacun un et un seul exemplaire. La méthode Merise d'analyse et de conception propose une démarche articulée simultanément selon 3 axes pour hiérarchiser les préoccupations et les questions auxquelles répondre lors de la conduite d'un projet : La méthode Merise, très analytique (attention méthode systémique), distingue nettement les données et les traitements, même si les interactions entre les deux sont profondes et s'enrichissent mutuellement (validation des données par les traitements et réciproquement). Certains considèrent d'ailleurs que deux entités étant reliées par une association ayant une cardinalité 1,1 des deux côtés, doivent obligatoirement fusionner. Cette contrainte est parfois notée « + ». Ce premier MLD est représenté de manière textuelle. Un projet élaboré selon la méthode Merise est composé de différentes phases : Peter Chen présente la classification suivante des différents modèles « entité-association »[4] : Merise utilise un « modèle » avec entités, attributs (ou propriétés) et relations (ou associations). Règle de conversion exceptionnelle pour certaines entités simples, IV. Les CIM sont n-aires et ont toutes leurs cardinalités max à n, de plus elles peuvent être porteuses de propriétés. Les projets Merise étaient généralement des projets de grande ampleur de refonte d'un existant complexe, dans un environnement grand système. MeriseAcide, programme sous licence GPL3, permet de faciliter la modélisation et la création de base de données en exploitant la méthode Merise. Dans certains cas, il n'est pas toujours pertinent de convertir une entité au niveau conceptuel, par une relation au niveau logique. Cela afin d'y introduire les informations d'organisation définies au MLT, d'éliminer les propriétés conceptuelles non utilisées dans les traitements ou redondantes et enfin de vérifier que les données utilisées pour un traitement sont bien atteignables par 'navigation' entre les entités/relations du MCD. Par exemple, si P1 ? P3 La dernière modification de cette page a été faite le 14 septembre 2020 à 21:51. Cette clef étrangère fera donc référence à la clef de la relation correspondant à la seconde entité reliée par l'association. Technique : … Cette méthode reste adaptée pour la gestion des projets internes aux organisations, se limitant à un domaine précis. l'association ne peut être porteuse de données. La maintenance des programmes (en cas de modification de la structure des donn´ees par exemple) ´etait … En effet, les systèmes d'information ne sont pas toujours totalement informatisés et existaient déjà avant l'arrivée des nouvelles technologies de l'information et des communications dont l'informatique fait partie intégrante. Cependant même si les SGBD le permettent (avec la valeur NULL par défaut), il n'est normalement pas permis d'avoir une clef étrangère sans valeur pour laquelle on retrouverait l'occurrence dans la relation sur laquelle on fait référence. déclencher une opération (ex : 'commande client à prendre en compte' déclenche l'opération 'prise en compte commande'). Le but d'une modélisation UML n'est pas de représenter la réalité dans l'absolu, mais plutôt de proposer une vision d'une situation réduite aux éléments nécessaires pour répondre au problème posé. Les notions introduites à ce niveau sont : le poste de travail, la phase, la tâche et la procédure. Ceci n'est pas une obligation à partir du moment où les légendes sont suffisamment précises. max 1 [1-1 ou 0-1]) par l'ajout d'une clé étrangère dans une table existante, soit (ex : card. Il répond aux questions suivantes : qui ? Pour que le MCD soit sémantiquement valide, toute entité doit être reliée à au moins une association. Production : elle décrit la mise en production. C'est un exemple de donnée calculée dont la conservation peut s'avérer pertinente (notamment pour faciliter l'envoi de rappels). P1, P2 ? Merise; UML; ACCUEIL MERISE; FORUM MERISE; TUTORIELS MERISE; F.A.Q MERISE; Conception d'une base de données Table des matières. Dans le cas d'associations porteuses de données, les données portées deviennent des attributs de la relation correspondante. Voici un exemple de trigger avec une procédure stockée vérifiant la présence d'une occurrence pour un identifiant donné dans la table EtreMarie : Pour cet exemple, nous avons choisi le langage PL/PgSQL qui est propre au SGBDR PostgreSQL. Ne pas limiter le nombre d'occurrences de cette relation, permettrait en outre de conserver les différents mariages des inscrits en cas de divorce (l'intérêt est certes très limité dans le contexte de la gestion des emprunts pour une bibliothèque). La méthode est essentiellement française. Dans ce cas on met un. Cependant, les règles de gestion qui ne seront plus satisfaites par cette modélisation logique devront l'être par des traitements supplémentaires (via le code de l'application qui exploite la base de données ou encore par des triggers (déclencheurs) si le SGBDR est suffisamment robuste). Voici un premier exemple de relation (issue de l'entité « Edition » de notre précédent MCD) : Edition (id_ed, nom_ed)Légende :x : relationx : clef primaire. Le MCD est basé sur deux notions principales : les entités et les associations, d'où sa seconde appellation : le schéma Entité/Association. Imaginons l'association suivante : Ici un auteur rédige au moins un ou plusieurs livres et pour chaque livre, on connaît le nombre de chapitres rédigés par l'auteur (on connaît aussi le nombre total de chapitres pour chaque livre). id_l ? Ceci est d'ailleurs exigé dans certaines formations. Une relation possède un nom qui correspond en général à celui de l'entité ou de l'association qui lui correspond. UML et MERISE ne sont en fait pas incompatibles et peuvent même être complémentaires. et j'ai choisi avec Merise que je n'ai connaissé plus. Ces DF sont des règles de gestion à faire apparaître sur votre schéma. Il est possible de relier une entité à elle-même par une association, on parle dans ce cas-là d'association réflexive. Règle 1 - conversion d'une entité, III-A-2-b. Vous avez aimé ce tutoriel ? Le traitement de l'information, qui doit parfois se faire en temps réel, se fait donc au niveau de l'application afin de ne pas surcharger de requêtes les serveurs de données. L'association « rédiger » peut donc être identifiée par la concaténation des propriétés id_a et id_l. Le MCD repose sur les notions d'entité et d'association et sur les notions de relations. Une association de type 1:N (c’est à dire qui a les cardinalités maximales positionnées à « 1 » d’une côté de l’association et à « n » de l’autre côté) se traduit par la création d’une clé étrangère dans la relation correspondante à l’entité côté « 1 ». MERISE est donc une méthode d'analyse et de conception des SI basée sur le principe de la séparation des données et des traitements. D'autre part, elle s'est poursuivie par des réflexions, menées par Mokrane Bouzeghoub et Arnold Rochfeld sur les architectures informatiques et les orientations objet. P2 et P2 ? et ce indépendamment des choix techniques (comment fait-on ?) Une cardinalité est définie comme ceci : Les cardinalités les plus répandues sont les suivantes : 0,N ; 1,N ; 0,1 ; 1,1. Voici comment on pourrait représenter un héritage sur notre MCD : Dans cette partie, les types des propriétés apparaissent (ceci est dû au logiciel utilisé qui est plus adapté pour représenter l'héritage). Ces relations sont à la fois issues des entités du MCD, mais aussi d'associations, dans certains cas. Nous allons maintenant aborder ces règles de conversion de façon plus précise. Plusieurs méthodes proposent une démarche pour l’utilisation d’UML dans la phase de conception d’un projet. à partir d'un numéro d'emprunt, on obtient une date d'emprunt, un délai, l'identifiant de l'inscrit ayant effectué l'emprunt, la référence de l'exemplaire emprunté ; à partir d'une référence d'exemplaire, on obtient l'identifiant du livre correspondant ; à partir d'un numéro de livre, on obtient son titre, son année de parution, un résumé, l'identifiant du type correspondant, son numéro d'édition ; élémentaire : c'est l'intégralité de la source qui doit déterminer le but d'une DF. Vous pouvez commenter l'article en suivant ce lien : 41 commentaires, Publié le 28 février 2012 - Mis à jour le 15 juin 2019Â. Pour chaque donnée, il indique : Reprenons l'exemple de notre bibliothèque et du système de gestion des emprunts que nous sommes chargés d'informatiser. la modélisation générale des données en vue de la construction d'une BDD relationnelle ; Cours Conception Informatique / MCD – 1ère partie CC - 1998 - 2012 - Dominique Gros 2 / 15 pages la modélisation des processus métiers d'un SI, automatisé en partie par du logiciel la formalisation des besoins utilisateur dans le cadre d’un cahier des charges, préalablement au travail de … Sa mise en œuvre peut paraître lourde. Quelles sont les etapes du process d'acceptation d'une spécification par l'OMG ? Environnement Technique :Java 6, Struts2, Hibernate4/JPA, SOAP,JAXB-JWS, WebSphere (WAS 6 & 7), Jquery/javaScript, Dojo, Apache JMeter, SoapUI, Oracle10g & 11g, Junit-Conception et réalisation d'une application web de suivi des performances commerciales: Env. Classe abstraite Une classe … MERISE est une méthode française née dans les années 70, développée initialement par Hubert Tardieu. Quelques exemples de cas où cela peut arriver : Voici comment on pourrait schématiser ces règles de gestion au niveau conceptuel : Les parenthèses autour des cardinalités signifient que les entités du côté de ces cardinalités seront identifiées par la concaténation de leurs identifiants (qui ne suffisent pas à les identifier de manière unique) avec l'identifiant de l'entité opposée.

Possession Paris Tickets, Carte Routière Colmar, Terrain à Vendre Martinique Particulier, Chiara Muti Domenico Muti, Chambre Fushia Et Gris,